Revivez l’histoire de Ho Chi Minh en visitant la ville qui porte son nom

Le Vietnam est l’un des pays les plus visités de l’Asie du Sud-Est, par ses paysages variés, ses innombrables monuments emblématiques et surtout les histoires passionnantes de ses dirigeants comme Ho Chi Minh. Nombreux sont ceux qui décident de visiter Ho Chi Min-ville pour apprendre beaucoup plus sur le passé de ce militant communiste et homme d’État vietnamien.

Explication du nom Ho Chi Minh

Saigon était le nom donné à la capitale du Vietnam, jusqu’à 1975. Cette date a marqué non seulement la défaite des Chinois au sud du Vietnam, mais aussi la victoire de la conquête de la ville par les Vietnamiens du Nord, dirigés par Ho Chi Minh, né le 19 mai 1890 et décédé le 2 septembre 1969. Les vainqueurs ont ensuite rebaptisé Saigon du nom de leur dirigeant pour lui rendre hommage. Depuis 1975, Ho Chi Minh est l’appellation officielle de la ville. Pseudonyme de Nguyễn Sinh Cung, ce nom signifie « grande espérance ». Ce dirigeant communiste, puis homme d’État vietnamien était le père fondateur du Parti politique communiste vietnamien et la République démocratique du Viêt Nam.

Ho Chi Minh, une ville où le passé se conjugue au futur

Ho Chi Minh est actuellement une ville très branchée avec ses rues bruyantes, ses marchés très pittoresques, ses restaurants, et ses espaces de vie en plein air. Malgré la civilisation, avec la présence des gratte-ciel qui poussent comme des champignons et le développement économique, la capitale vietnamienne abrite encore bien d’autres vestiges de son passé. Vous y trouverez d’anciens édifices coloniaux et des monuments hérités de cette histoire, entre autres l’Hôtel de Ville, œuvre de l’architecte Paul Gardés. Conçue en 1908, elle est fortement inspirée de l’Hôtel de Ville de Paris. Vient ensuite La Poste centrale, édifice dont la charpente métallique est fabriquée par Gustave Eiffel, l’architecte qui a construit la fameuse Tour Eiffel.

Les autres patrimoines historiques à Ho Chi Minh

La plupart d’anciens bâtiments de la ville reflètent la vie du militant communiste Ho Chi Minh. Le Musée d’Art et d’Histoire, un des apparences du passé du Vietnam, abrite une grande collection d’objets archéologiques du pays, mais retrace aussi les histoires de ses dirigeants, parmi lesquels figure Ho Chi Minh. La Maison des Arbalétriers fait également partie des témoignages histoires du Vietnam. Fondé au 19e siècle, le bâtiment retrace le passé de la Manufacture des Toiles imprimées. Ce n’est pas tout, la capitale du Vietnam abrite également des pagodes bouddhistes, religion du militant Ho Chi Minh.

Visitez la baie d’Halong et ses eaux merveilleuses au court d’une ballade en mer d’exception
A la découverte d’Hanoï, bijou impérial du Vietnam