Quel est le budget à prévoir pour un séjour court au Vietnam ?

De Hanoi à Hô Chi Minh, le Vietnam regorge de plusieurs destinations prisées par les touristes, à tel point que faire le tour demande un séjour plus long. Heureusement, les organisateurs de voyage programment des circuits vous donnant accès aux sites essentiels pour profiter de la splendeur de la nature et la culture authentique des habitants. De plus, les agences de voyages locales peuvent s’adapter à vos propres plans pour correspondre au mieux à vos envies et vos moyens.

Quel est le coût moyen d’un séjour court au Vietnam ?

Vous pouvez faire confiance à la qualité des prestations offertes par les agences qui organisent votre séjour, d’autant plus qu’il est plus facile d’obtenir le meilleur tarif avec les plateformes de comparaison en ligne. Pour un séjour de deux semaines, votre budget pour le Vietnam peut s’estimer 2000 € par personne en moyenne. Bien entendu, il s’agit d’une combinaison de plusieurs services ou plus communément un package qui comprend en l’occurrence vos billets d’avion aller-retour, le transfert depuis l’aéroport vers votre hôtel et vice versa, votre hébergement ainsi que les repas à chaque étape du circuit. De surcroît, pour toutes vos visites, vous aurez droit à un véhicule avec air conditionné et des guides francophones, les frais d’entrée étant à la charge de votre tour-opérateur. À cet effet, tout ce qui ne sera pas inclus dans cette offre groupée sera à votre charge à commencer par les frais de dossier, les repas en extra, les boissons, votre argent de poche ou les autres activités que vous voudriez outre celles proposées par votre agence de voyages. Vous n’aurez pas besoin d’un visa pour un séjour n’excédant pas les deux semaines. Cela étant, vous avez toujours la possibilité d’opter pour un hôtel tous services inclus avec les billets d’avion à votre charge.

Quel est le moment idéal pour partir ?

Préférez partir pour le Vietnam entre le mois de novembre et le mois d’avril pour jouir d’une basse saison avec une météo plus clémente. Néanmoins, évitez le mois de janvier si vous ne voulez pas vous retrouver avec un lot d’embouteillages et de bruits assourdissants des klaxons, surtout par la période festive du Nouvel An vietnamien. Le mois de février est également à proscrire étant de donnée que c’est la saison des pluies.

Attention aux surfacturations

Afin de préparer votre budget pour le Vietnam de manière efficace, prenez garde aux frais cachés. En effet, il existe des agences mal intentionnées qui surfacturent votre voyage. Vous devez exiger de votre agence les détails des services fournis avec les prix y afférents pour une transparence optimale et une concurrence loyale avec les autres agences ; sachez qu’ils ne peuvent pas vous faire payer outre mesure en fonction de votre carte bancaire ; soyez vigilant aux frais finaux de votre projet et méfiez-vous des tarifs excessivement bas. Préférez une réservation directe chez votre compagnie aérienne, sur son site ou de manière physique.

Visitez la baie d’Halong et ses eaux merveilleuses au court d’une ballade en mer d’exception
A la découverte d’Hanoï, bijou impérial du Vietnam